🌈 Livraison locale gratuite (20$ et +), livraison au Québec gratuite (50$ et +), 5% de rabais sur commande de 150$ et + 🌈

0

Votre panier est vide

septembre 15, 2020 2 translation missing: fr.blogs.article.read_time

Les huiles essentielles peuvent être administrées par plusieurs voies différentes : orale, cutanée, olfactive et auriculaire.

L’administration d’huiles essentielles par la voie orale est celle à privilégier pour les troubles gastro-intestinaux. L'huile essentielle est diluée dans une huile végétale, selon un rapport de 1:10, puis elle est ajoutée à du miel ou dans des pastilles. Les huiles essentielles peuvent aussi être utilisées, avec précautions, en cuisine. Pour cela, il est impératif de les incorporer à la fin de la préparation culinaire, une fois que le plat est terminé ou cuit. Chauffer les huiles essentielles en diminue les vertus.

La voie cutanée est recommandée pour les enfants et les femmes enceintes, car elle est sécuritaire, en plus d’être effective pour un grand nombre d'organes. De plus, elle favorise rapidement une plus grande absorption des molécules. ATTENTION, les phénols (huiles essentielles dermocaustiques ou qui entraînent des brûlures de la peau et les muqueuses) sont à éviter. Les huiles essentielles peuvent être appliquées en onction simple (petite quantité appliquée localement, à l'état pur et dans un but précis), en perfusion (situation d'urgence, exemple: appliquée dans le pli du coude) ou en baume (sur tout le corps sauf les régions sensibles : visage, aires génitales et aisselles). Elles peuvent aussi être utilisées dans un bain aromatique, en cosmétique et pour les soins des cheveux.

Diffuseur

L’administration d’huiles essentielles par voie olfactive est la plus directe vers le cerveau. De cette façon, les huiles essentielles peuvent traiter les troubles pulmonaires, assainir l'air et induire un état de relaxation profonde (avec un diffuseur ou un bol de vapeur). Les huiles essentielles servent notamment dans un traitement olfactif qui consiste à se placer au-dessus du flacon d’huile essentielle et à effectuer 5 respirations lentes. Elles peuvent aussi être utilisées en application locale sur l’appareil urogénital ou par voie rectale en suppositoires (excellent pour les troubles respiratoires).

Finalement, les huiles essentielles peuvent être introduites dans l'oreille (voie auriculaire) si elles sont diluées dans une huile végétale au préalable. ATTENTION, aucune huile essentielle ne doit être introduite dans les yeux.

Édité par Jessica Martel

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Infolettre